Site Loader

Grands consommateurs de piment d’Espelette bio, un petit séjour de 3 jours au Pays Basque s’imposait.

 

| BAYONNE |

Une ville pleine de charme – de petites ruelles où on trouve de jolies petites boutiques mêlées aux grandes chaînes, des épiceries fines [jambon de Bayonne, piment, Ossau Iraty], des chocolateries, de petits restaurants….

Bayonne – Photo K.

Mes coups de ❤ à Bayonne  : 

(Pas forcément bio mais à voir AB-SOLUMENT 😉 ) !

● Pâtisserie « Raux » et son gâteau basque -> une exception au non bio indispensable  à Bayonne ❤  DE-LICIEUX !!

Raux – 1000 calories dans une bouchée ! – Photo K.

● Restaurant cidrerie « TTIPIA » – La Chuleta est au menu. (non bio)

● Rue Sainte Catherine avec son épicerie italienne

● « La linée » – Décoration

La linée – Photo K.

● « Jolies choses » – Décoration – petits créateurs

● « La p’tite boutik » – Décoration – petits créateurs

La p’te boutik – Photos K.

● Glaces « Louise » – parfums « yaourt de brebis » et « chocolat noir » (non bio)

 

Mon shopping bio pendant mon séjour  ❤ :

✿ Au jardin de la Nive – un fruitier bio à deux pas du marché!  Les abricots 

Les jardins de la Nive – Photo K.

✿ Monoprix pour le lait, pâtes,…

 

Vous ne pourrez pas louper non plus la cathédrale Sainte-Marie et son cloître. Le jardin botanique est aussi une belle petite promenade à prévoir. On y trouve la Gloriosa .

Jardin botanique de Bayonne – Gloriosa. – Photo K.

Durant notre séjour, une belle exposition sur les abeilles était en place dans toute la ville. Elle présentait des photos du monde entier et des potagers urbains.

Marché de Bayonne – Photo K.

Nous avons eu la chance d’être à Bayonne un samedi matin – jour de marché des producteurs au bord de la Nive en plus des halles.

Vous y trouverez tous les produits locaux que vous souhaitez et surtout plusieurs producteurs bio ou encore une boulangerie bio. Il y a aussi le Pimenson, un vin blanc avec un piment d’Espelette à l’intérieur de la bouteille.

Marché de Bayonne – photo K.
Marché de Bayonne – photo K.

|Balade au cœur du pays du piment d’Espelette |

 Le piment d’Espelette est un piment peu piquant (4/10 échelle de Scoville) cultivé uniquement dans 10 villages du pays basque. Il est utilisé à la place du poivre dans cette région, c’est tellement bon ! Goûter c’est l’adopter !

 | Laressore  et Bipia |

BIPIA – Photo K.

 Visite d’une heure de l’entreprise de transformation du piment d’Espelette | BIPIA | :

Un coup de cœur. Nous nous sommes arrêtés à Laressore exprès pour découvrir cette entreprise ! On ne s’est pas trompés ! La visite était super et très enrichissante : explication de la culture du piment à la récolte, du mode de fonctionnement avec les agriculteurs, et de la transformation suivie d’une dégustation et d’un cours de cuisine [Magret de canard au piment d’Espelette]. Au moment où nous avons visité l’entreprise c’était la saison des cerises au vinaigre. Tout est transformé sur place à partir de matières premières locales (piments – cerises – vinaigre de cidre,…).

BIPIA – Photo K.

Achat compulsif de piment d’Espelette bio en poudre ( à ne pas chauffer – pour les grillades, œufs,…) – de purée de piment d’Espelette bio pour les sauces – et de la sauce grillade piment en bouteille.

On a aussi visité les cultures de piments dans la plaine de Laressore.

| Laressore village |

Petite visite du village – découverte de l’architecture typique basque – colombages rouges ou verts.. de très belles maisons au cœur de la nature.

Laressore – Photo K.

Découverte d’une petite pépite que je rêverais de restaurer <3.

La petite pépite – Laressore – Photo K.

| Espelette |

Village qui donne son nom au piment d’Espelette pour avoir été son premier lieu de vente lors d’un marché. On peut y découvrir une exposition ludique et très bien réalisée sur le piment juste à côté de la mairie.

Le village est assez mignon. La rue principale est remplie de boutiques de piment et autres gourmandises locales. Lors de votre visite vous pourrez également trouver des producteurs locaux bio de piment. Lors de notre visite les exploitations étaient fermées  parce que ce n‘est pas la saison de la récolte mais plutôt de la culture.

Espelette – Photo K.

| Saint Jean de Luz |

Plongée au cœur de la fête de la St Jean à St jean de Luz.

St Jean de Luz – Photo K.

 

St Jean de Luz – Photo K.

Dégustation de Taloak : galette à la farine de maïs qui ressemble un peu aux fajitas.

St Jean de Luz – Taloak – Photo K.

Boutique de déco coup de   « Les colonies de vacances »

Les colonies de vacances – Photo K.

 

Les colonies de vacances – Photo K.

Enfin petites photos devant la maison Adam, une pâtisserie spécialisée dans les macarons et autres gâteaux, et du port avant de repartir !

Maison Adam – Photo K.
Port de St Jean de Luz – Photo K.

Le petit tuyau  >>> Pour visiter le Pays Basque profitez des lignes de bus, « le basque bondissant » à 2€/personne le trajet.

Le basque bondissant Photo K.

W.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous