Site Loader

Les polluants et perturbateurs endocriniens aux effets néfastes sur notre santé sont présents partout dans notre quotidien. Une des solutions pour limiter notre exposition est de limiter leur contact avec notre alimentation.

Fini le plastique (adieu bisphénol A et phtalates) et les poêles en téflon pour cuisiner!

Le grand ménage a eu lieu il y a quelque temps dans ma cuisine.

Pour devenir une vraie (ou un vrai !!!) pro de la cuisine healthy, vous n’avez pas besoin de grands placards, seuls 10 ustensiles suffisent pour une cuisine saine du quotidien :
1. Un cul de poule en inox
2. Un blender en verre ou un plongeur (minimum)
3. Un batteur
4. Un fouet en inox
5. Des couverts, des poêles et des casseroles respectueuses de l’environnement ! euh oui je crois que ça c’est très indispensable ! On opte pour l’inox ou la fonte.
6. Un presse-agrumes en verre
7. Une balance
8. Une râpe à parmesan en inox
9. Des boites de conservation en verre (pour  les migrations de contaminants dans du plastique dans l’alimentation
10. Des bocaux « Le Parfait »

C’est un gain de place inimaginable, économique et bénéfique pour notre santé !

Par où commencer ?

Un petit tour dans vos placards et le tour est joué. Vous allez gagner de la place (vos cartons seront beaucoup moins lourds lors de votre prochain déménagement en plus !) et vous allez limiter votre gaspillage alimentaire car le riz acheter il y a 4 mois, ne sera plus caché derrière vos céréales achetées la semaine dernière.

Triez, rangez, donnez en vous posant les bonnes questions pour chaque élément que vous souhaitez mettre dans vos placards :

Si vous répondez oui, répondez à la question suivante, si non, jetez le si hors d’usage ou donnez-le à une association, il pourra servir à quelqu’un d’autre.

– Est-ce que cela fonctionne ?
– Est-ce que je l’utilise ?
– Est-ce que c’est durable et bon pour ma santé ? (si, non essayer de le remplacer par un objet durable, non toxique)
– Est-ce que c’est le seul objet qui me permet de réaliser cette tâche ?
Bannissez le plastique, privilégiez les matériaux inertes comme le verre, l’inox, la porcelaine,…

Voilà vous êtes prêts à passer à l’étape 2 : minimiser les produits « chimiques » qui se trouve dans votre cuisine (liquide vaisselle, tablette, nettoyant…) !

 

W.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous