Blog, Tour de France, Voyages

EZE, jardin exotique et chemin de Nietzsche.

Nous vous emmenons sur la Côte d’Azur et nous commençons notre voyage à Eze par une journée de découverte sportive !

Situé entre Nice et Menton, Eze est un village entre montagne et mer Méditerranée, divisé en deux : une partie au niveau de la mer « Eze- sur- Mer » et une partie au sommet de la colline « Eze Village ». Les deux parties sont reliées entre elles par la route et par un sentier de randonnée de niveau moyen (uniquement accessible à pied) : le chemin de Nietzsche.

Le plus simple pour se rendre à Eze est de prendre la ligne de train Cannes – Vintimille qui offre en plus un panorama sur le bord de mer !

Sport, authenticité et panorama

Photo K – Eze-sur-Mer

Arrivés à la gare d’Eze-sur-Mer, motivés et impatients de découvrir le jardin exotique et la vue d’Eze Village sur la Méditerranée, nous avons pris la direction du chemin de Nietzsche (indiqué par un panneau à la sortie de la gare), sans savoir réellement ce qui nous attendait.

Le chemin de Nietzsche débute comme un sentier de promenade goudronné, mais se transforme très vite en randonnée sportive sur un chemin de cailloux et constitué de marches inégales, glissant (avec l’angoisse de la danseuse : se tordre la cheville !) entre petits coins d’ombre et montées très arides ! Il faut compter environ 1h45 pour arriver au village, le temps d’admirer le paysage. Le chemin serpente dans la montagne jusqu’au village offrant un superbe panorama sur les toits des villas et sur la côte méditerranéenne (on peut même observer la Corse au loin). Mieux vaut être en bonne condition physique, prévoir de bonnes chaussures de marche, une grande bouteille d’eau et un sac léger !

Photo K – chemin de Nietzsche (Eze)
Photo K – vue du chemin de Nietzsche (Eze)
Photo K – chemin de Nietzsche (Eze)
Photo K – chemin de Nietzsche (Eze)

Si vous ne souhaitez pas prendre ce sentier, des bus partent de la gare pour monter jusqu’à Eze Village.

Presque en haut du sentier, le clocher de l’église Notre Dame de l’Assomption se dévoile petit à petit, tout comme l’usine Fragonard en contre bas.

Le sentier s’achève à l’entrée d’Eze village, une cité médiévale qui fait penser un peu à un Mont-Saint- Michel provençal, avec son dédale de portes et de rues pavées.

Une belle ambiance règne dans ce village à l’architecture authentique très bien conservée. [Même les poubelles sont belles !]

Photo K – Eze village
Photo K – Terasse « Château de la chèvre d’Or » – Eze village

Bercée par une odeur de jasmin, on peut prendre le temps de flâner dans les ruelles fleuries (bougainvilliers, cactus et même géraniums), pour vous détendre et vous rafraîchir, prendre un verre à la terrasse du « château de la Chèvre d’Or » pour la vue, passer sous les voûtes à la découverte de galeries d’art qui vous conduiront jusqu’au lieu tant attendu : le jardin exotique ! [Jardin remarquable]

Un des plus beaux jardins botaniques de la Côte d’Azur sinon de France offrant une vue imprenable sur la mer, allant jusqu’au golfe de St-Tropez.

Divisé en plusieurs parties, on y découvre une riche collection de xérophytes (plantes des milieux secs) : cactus, agaves, aloès et autres succulentes dans sa partie sud et des plantes méditerranéennes et des zones plus humides dans la partie nord.

Photo K – Jardin exotique d’Eze

Il a été construit à la place des ruines d’un château médiéval (idéalement situé sur le plan climatique), après la Seconde Guerre Mondiale, sur décision du maire, par le paysagiste créateur du jardin exotique de Monaco : Jean Gastaud. Des cuvettes ont été créées pour y planter cactus et autres plantes. A l’époque, le jardin n’étant pas accessible en voiture tout se faisait à dos d’hommes ; aujourd’hui les gros travaux sont réalisés par hélicoptère.

Lors du parcours on peut également admirer quatorze statues de Jean-Philippe Richard.

Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Vue du jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Eglie Notre Dame de l’Assomption /Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze
Photo K – Vue sur Fragonard et Notre Dame de l’Assomption / Jardin exotique d’Eze
Photo K – Jardin exotique d’Eze

Après la visite du jardin, nous sommes allés sur la terrasse du parvis de l’église Notre-Dame de l’Assomption depuis laquelle vous avez également une belle vue sur les montagnes. Sur cette place vous pouvez aussi avoir accès au cimetière.

Photo K – Parvis de l’église Notre -Dame- de l’Assomption

Et maintenant il faut redescendre et devinez comment ? Eh bien… par le chemin de Nietzsche… il faisait plus de 35°, la descente est pire que la montée comme les cailloux roulent ça glisse énormément …petites tremblotes et douleurs dans les genoux à prévoir !

Photo K – Fin du chemin de Nietzsche à Eze-sur-Mer

Très contents d’arriver en bas, nous avons profité du reste de la journée pour marcher au bord l’eau sur la plage de galets et découvrir les rues et villas d’Eze- sur- Mer avant de repartir à Cannes en train.

Photo K – Plage d’Eze-sur-Mer
Photo K – Plage d’Eze-sur-Mer
Photo K – Plage d’Eze-sur-Mer

 

 

 

 

 

 

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *