Lifestyle

Noël écø-responsable _Noël green sløw et minimaliste

Passer un Noël éthique, c’est profiter pleinement de la magie de Noël !

Quel bonheur de revenir à l’essentiel, de passer du temps avec les personnes que vous appréciez.

Une fin d’année sans stress, plus économique, avec surtout beaucoup moins de déchets et en profitant du moment présent, voici la clé d’un Noël slow minimaliste et plus écologique.

Mais comment passer un Noël éco-responsable ?

Pour cela, il suffit de fuir la surconsommation et de privilégier la qualité plutôt que la quantité :

xXx Le calendrier de l’Avent xXx

Fabriquez le vous-même en le remplissant des gourmandises préférées de la personne à qui vous allez l’offrir [Chocolats – bonbons – nougats – fruits secs …] ; vous pouvez aussi glisser des petits mots XxX doux XxX… Utilisez des matériaux réutilisables ou recyclables ; vous éviterez ainsi les suremballages des calendriers industriels.

Photo K. – Calendrier de l’avent Kraft et mini boîtes de « Zublog »

xXx Les cadeaux green xXx

Privilégiez des cadeaux de qualité plutôt que de nombreux cadeaux. Ils dureront plus longtemps ou seront meilleurs (et oui, vive les cadeaux gourmands !).

Favorisez des cadeaux :

  • dématérialisés : des tickets pour visiter un parc, des places de spectacles, un cours de cuisine ou de bricolage, …
  • issus de l’artisanat local ou ramenés lors d’un voyage : des cadeaux uniques fabriqués par de petits artisans ou de petits créateurs
  • bio et durables : gourmandises bio, du thé ou du café bio en vrac, des bocaux en verre pour une cuisine zéro déchet, du maquillage et soins du corps éco labellisés, des lingettes démaquillantes en coton bio lavables, des vêtements éthiques, des jouets en bois, …
  • faits maison : gourmandises, tricots, …
  • d’occasion pour les jouets, les livres par exemple

xXx Les papiers cadeau xXx

Evitez l’achat de papier cadeau industriel. Personnalisez vos cadeaux !

On utilise du papier kraft, des papiers accumulés tout au long de l’année qui peuvent nous servir à faire de beaux paquets (papier de soie, un beau journal). On peut aussi utiliser de beaux pochons en tissus faits main, ou des emballages en tissus (façon japonaise), de la toile de jute, une boîte métallique qui servira ensuite aux petits gâteaux, boîte en bois,… On agrémente notre paquet de ficelle naturelle, de branches ou de pain d’épices. On peut aussi décorer le papier grâce à des tampons faits dans une pomme de terre.

Photo K. – Papier kraft et étoiles en liège

xXx Les menus de fêtes xXx

Evitez de surcharger vos repas, prévoyez plutôt des menus avec moins de plats mais raffinés et de très bonne qualité en choisissant des produits bio de saison et locaux de préférence. Vous aurez plus de temps à partager avec vos invités car les préparations seront moins longues.

Préparez un maximum de plats faits maison.  Préférez les viandes blanches à la viande rouge dont l’élevage produit beaucoup plus d’émission de gaz à effets de serre. Préférez également des poissons qui ne sont pas menacés. Privilégiez des légumes et des légumineuses riches en protéines.

Profitez des beaux après-midis du week-end pour confectionner de bons biscuits de Noël pendant que la neige tombe.

Après les fêtes, compostez vos déchets organiques et recyclez tous vos emballages.

xXx Les décorations de Noël xXx

N’achetez pas de décorations en plastique ; profitez de beaux moments cocooning en amoureux ou en famille en buvant des chocolats chauds, en confectionnant des décorations de Noël avec des matériaux naturels ou recyclés.

Vous pouvez utiliser des noix de toutes sortes, des pommes de pins, des branches, des glands récoltés lors d’une balade en forêt, une luge en bois, des bocaux de la cave de mamie, des emporte-pièces à gâteaux, des cageots en bois, des pains d’épices, de la pâte à sel, des bouteilles en verre… Vous pouvez aussi partager et réinventer les décorations de l’année dernière de vos amis, pour changer de décoration chaque année. Laissez parler votre imagination et votre créativité.

Photo K. – Le bocal de Noël
Photo K. – Guirlande de sapin
Photo K. – Minis rennes en bois de noisetier maison
Photo K. – Couronne de sapin | Noël

Privilégiez les bougies naturelles (cire végétale) pour un éclairage chaleureux à l’intérieur comme à l’extérieur et limitez l’usage de guirlandes lumineuses. Si vous utilisez quand même une guirlande électrique privilégiez celles à LED et à énergie solaire pour l’extérieur ou à défaut celles où l’on peut mettre des piles rechargeables.

Les décorations et vaisselles de table jetables sont à éliminer. Si vous ne possédez pas de nappe et des serviettes, investissez dans une nappe en coton bio.

Pour votre déco de table de fêtes vous pouvez utiliser des branches, rondins, bougies, bocaux, eucalyptus, bouteilles, restes de paillette, ampoules, …

Photo K. – Décoration éco-responsable table de fête | Eucalyptus – Anis – Hêtre – Palette – Bocaux Parfait – Papier Kraft – Écorces de chêne – Petites voitures – Décoration de noël des années passées.

En créant vos décorations de Noël vous serez d’autant plus heureux de les montrer à vos amis et votre famille lors de leur visite. Les enfants seront aussi très contents !

Des décorations >> économiques et conviviales.

 

xXx Le roi de la fête : le sapin de Noël xXx

Ne choisissez pas un sapin artificiel, même s’il semble durable parce qu’on peut l’utiliser chaque année, ce sapin renferme des composés toxiques, et est produit au moyen de ressources non renouvelables ; il engendre beaucoup d’émission de gaz à effets de serre.

Selon une étude de la société canadienne Ellipsos, le sapin naturel est une bonne alternative au sapin artificiel.

Photo K. – Sapin naturel

Si vous souhaitez un sapin naturel, essayez de trouver un sapin cultivé en France, du Morvan, du Jura ou des Vosges. Essayez d’en trouver un issu d’une forêt gérée durablement et labellisée FSC ou bien plante bleue. Il existe même un label bio pour éviter la pollution des nappes phréatiques, et ce sapin bio sera composté après Noël.

Espèces de sapin:

  • Nordmann : garde ses aiguilles, sans odeur
  • Epicéa : odeur, perd ses aiguilles
  • Epicéa bleu : odeur, bleu
  • Nobilis : odeur boisée, garde ses aiguilles
  • Fraser : odeur de résine, garde ses aiguilles

Ne prenez pas un sapin recouvert de neige artificielle. Celle-ci contient des produits toxiques et est très inflammable. A moins que vous ne trouviez un sapin enneigé en coton bio.

Si vous optez pour l’adoption d’un sapin en pot, soyez vigilant lors de sa transplantation dans le jardin après les fêtes. Les sapins n’apprécient pas vraiment les changements de températures brutaux.

Vous pouvez aussi louer votre sapin sur Treezmas. Il servira à quelqu’un d’autre dans plusieurs années après une remise en culture de 3 ans.

On peut aussi créer son propre sapin de Noël sans épine en bois (palettes / branches/  ..), en carton, en corde, en papier, en feutrine,  avec du masking tape (ruban adhésif de masquage), en laine, dessiné à la craie, avec des boules, des perles,…

Photo K. – Sapin sans épine

xXx Qu’est- ce qu’on met sur le sapin ? xXx

Des décorations naturelles fabriquées maison, du bois, des boules en verre, en laine, des boules transparentes où l’on met une branche… Ne jetez pas toutes vos décorations de Noël non éco-friendly. Vous pouvez continuer à les utiliser ou si elles ne vous plaisent plus vous pouvez les donner à des associations.

Pensez à recycler vos emballages, vos décorations….

Alors ? Vous êtes prêts pour Noël ?

 

 

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *